----- Retour à la liste des articles de Sherrilyn Kenyon
----- Voir les autres articles disponibles sur le site

----- Retour au livre Dark-Hunter #23 - Styxx




   Vous savez, J'AIME chaque livre sur lequel je travaille, sinon je ne les laisserais pas être imprimé. Je ne pense pas qu'il soit juste que chacun de vous ait quelque chose que j'aurais simplement jeté sur le marché. Je pense trop à mes lecteurs et à mes personnages pour cela. Ma conviction personnelle est que vous méritez tous le meilleur absolu de ce que je mets dans tout ce que je vous écris. L'inconvénient est que parfois la sortie des livres peut être repoussées, parce qu'ils avaient besoin de plus de temps pour être écrit ou bien parce que je pensais avoir écrit le livre et qu'il n'allait pas, et je devais alors le remanier complètement (comme Darkness Within). Ce dernier cas de figure est le plus difficile, car une fois que vous avez un livre en tête et que vous l'avez mis sur le papier, il est difficile de le défaire pour lui faire prendre une nouvelle direction. Mais quand quelque chose ne fonctionne pas, un écrivain le sait et le lecteur saura que le projet doit être mis de côté jusqu'à ce que l'écrivain puisse retirer le cœur du livre et le regarder objectivement. Ou bien jetez-le et oubliez tous les mois / années que vous avez investi et qui ne peuvent pas être récupérés. C'est ce qui est vraiment le plus dur. Tous les livres sont écrits dans le sang et les larmes. Mais aucun n'est sculpté dans la pierre.

   Cela étant dit, il y a quelques projets qui vous surprennent vraiment avec une profondeur dont vous n'aviez aucune idée de la présence lorsque vous avez commencé. Oui, je suis sur le point de vous taquiner.

   Styxx... Oh Mon Dieu. Comme Acheron, c'est un livre en deux parties. La première qui se déroule dans la Grèce antique et sur Atlantis, puis le deuxième dans l'histoire moderne. L'écrire m'a obligé à revenir en arrière page par page sur Acheron, La fille du shaman, et d'autres histoires. Je n'oubli JAMAIS mes personnages ou leurs manies, mais les deux livres (Acheron et Styxx) racontent une seule et même histoire et pourtant ne se recoupent que rarement. Et lorsque j'ai écris Acheron en 2007, il y avait un certains nombres de scènes, pour plusieurs raisons, que j'avais retiré du livre avant la publication. Je suis retourné sur ces scènes originales, qui sont maintenant dans leur intégralité dans le livre Styxx. A certains égards, Styxx est comme l'édition intégral d'Acheron (mais il n'y a presque aucune scène que vous aurez vu dans le livre de Ash. Ce sont tous des nouvelles qui montrent d'autres aspects de Ash, Styxx, Ryssa, Xerxès et Estes).

   J'ai toujours connu la dynamique complexe entre les deux frères et leur relation unique. Mais même si je connaissais leur passé ensemble et séparément, j'étais tellement extasiée par Acheron que je vouais une haine pour Styxx et je l'ai traité de façon injuste, même si je savais pourquoi Styxx a dit et fait ce qu'il a fait. Ce n'est qu'après avoir vraiment été dans sa peau et vu son monde à travers ses yeux que mon cœur s'est vraiment, vraiment brisé pour lui. A certains égards, je pense que son passé est pire que celui d'Acheron. Plus encore qu'Acheron, il était coincé entre le marteau et l'enclume. A marché sur une corde raide pendant un ouragan de catégorie 5 sans aucun filet quel qu'il soit. Il est si facile de juger les gens sur la base de faits superficiels qui sont présentés au monde. Mais le plus souvent, les gens ne portent pas leur tragédie en public.

   Ils affichent une façade courageuse pour cacher ce qu'il se passe vraiment parce qu'ils ont honte ou sont embarrassés par ce qui leur est arrivé dans le passé, ridiculisés ou pire encore, on les a appelés menteurs parce que personne ne voulait croire l'horreur qui leur avait été fait dans leur vie. Alors, vous apprenez à tout tirer à l'intérieur de vous et de ne jamais en parler. A sourire même quand vous vous étouffez avec d'amères larmes.

   Non, il n'est pas parfait. Pas plus qu'Acheron. Ce sont deux personnes volatiles qui ripostent par la colère face à la douleur d'un passé brutal. Les deux essayant de faire face à des choses qu'ils ne peuvent pas changer, des choses qui les accablent et avec des personnes qui les détestent pour une naissance dont ils n'avaient pas le choix. Deux faces d'une même pièce de monnaie.
   Je pense que c'est Styxx qui le dit le mieux :

   "Ils étaient frères. Ils ont joués. Ils ont ri. Et ils se sont battus pour tout ce qu'ils étaient. Mais chaque fois que les combat ont été fait, ils se sont dépoussiérés et ils étaient de nouveau amis.
   Toujours et pour toujours".
  
   Le chagrin vient quand d'autres personnes les divisent, mais la véritable tragédie est quand les deux frères se divisent parce qu'ils ne veulent pas être blessé, par personne. Pas même leur jumeau. Ash et Styxx ont fait des erreurs tout en essayant de se protéger. Ils se sont tous les deux fustigés l'un et l'autre dans la colère et la peur. Et parfois, même la haine.

   Ils ont commencé leur vie ensemble, si purs et innocents. Une force unie contre un monde ancien brutal qui est très différent du nôtre.
   Meilleurs amis. Mais malheureusement, ils ne le restent pas. Comme le dit Savitar dans ce livre :
   "Les dieux font de nous tous des rois, des fous et des pions... à tour égal, mais pas d'une même longueur".

   Malheureusement, le monde et leur propre douleur personnelle se sont immiscés entre eux pendant un temps très long. Encore une fois, je vais utiliser les propres mots de Styxx :
   "Le temps change toute chose. Et rarement elles ne changent pour le meilleur."

   Je veux y aller, je le veux vraiment, mais je ne veux pas vous gâcher tout le voyage. Je suis allé dans cette histoire en voulant haïr Styxx. Pour le punir, mais il m'a très vite rattrapé, et il m'a appris beaucoup de leçons le long du chemin. Tout son livre vous apprend à danser quand une pluie d'enfer vous tombe dessus. A trouver cette force intérieure pour défier les dieux, les sorts et les ennemis déterminés à vous détruire. Pour la plupart, ce sont les conséquences visibles et invisibles du jugement et de la méconnaissance des autres, du sacrifice personnel et du pardon. Apprendre à tendre la main et ne pas laisser le passé détruire votre avenir. Voir les gens non pas pour ce que nous voulons qu'ils soient, mais pour ce qu'ils sont et apprendre à les aimer non seulement à cause de qui et ce qu'ils sont, mais parfois même en dépit de tout cela. La plupart d'entre eux, c'est la famille :

   "Ils étaient frères. Ils ont joués, Ils ont ri. Et ils se sont battus pour tout ce qu'ils étaient. Mais chaque fois que les combats ont été fait, ils se sont dépoussiérés et étaient de nouveau amis.
   Toujours et pour toujours"

   Je suis si fier de mes deux garçons. Acheron et Styxx. Les deux sont imparfaitement parfait.

   Et sur ce, je vous laisse sur une dernière citation du livre :
   "Le cœur le plus beau entre tous est celui qui peut encore aimer même si il saigne, et surtout avoir été brisé en mille morceaux."


   Je sais, je sais. J'ai dit un million de fois que j'étais trop en colère contre Styxx pour écrire son histoire. Déjà. Je connais...
   Puis, un jour que je m'étais assise tranquillement pour réfléchir, Styxx est entré et s'est assis à côté de moi.
   "J'ai quelque chose à te dire."
   J'ai plissé mon nez vers lui.
   "Je ne veux pas l'entendre. Tu es un @%$$. Vas t'en."
   Il n'a pas écouté. Au lieu de cela, il m'a fait comprendre que, comme tout le monde, y compris Acheron, je l'avais mal jugé. Je n'avais vu les évènements du passé que par les yeux d'Acheron. Je les ai maintenant vus à travers ceux de Styxx et ce fut un réveil brutal.

   Comme je l'ai toujours dit, il y a trois côtés à chaque histoire. Le tien. Les leurs. Et la vérité qui n'a pas été obscurcie par les émotions humaines qui filtrent tout. J'avais eu deux côtés de l'histoire jusqu'ici. La vérité impassible d'Acheron. Ce que je n'avais jamais eu avant c'était le point de vue de Styxx. J'ai laissé mes propres émotions brouiller mon jugement, comme les autres, je l'ai vu seulement comme Acheron l'a ressenti. Mais les choses ne sont pas toujours ce qu'elles semblent être et les gens ne se souviennent que de la partie du passé qu'ils ont vécu et/ou ont été informés. Et ils savent rarement tout.
   Pour la plupart, nous ne pouvons pas regarder dans le cœur de quelqu'un d'autre. Du moins pas jusqu'à maintenant. Styxx est tellement plus que ce que j'en connaissais.
   Comme avec Zarek et Valerius, je pense que vous serez tous d'accord avec moi quand vous lirez ce livre. et à bien des égards, il est une autre histoire d'Acheron. Vous verrez des évènements qui ne sont pas dans son livre et je sais que Styxx vous séduira. En toute honnêteté, il a souffert et il vous brisera le cœur.
   Mal jugé, condamné, trahi et abandonné... Il y a tout un côté de lui que personne ne connaît. Même maintenant, il vous mettra les larmes aux yeux.

 

-Sherrilyn Kenyon-        


Texte original © Sherrilyn Kenyon
Traduction © Dark-Hunter Francophone
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir