----- Liste des séries de Sherrilyn Kenyon / Kinley MacGregor
----- Description des séries "The MacAllisters" et "Brotherhood of the Sword"
----- Les personnages des séries "The MacAllisters" et "Brotherhood of the Sword"


 

Date de publication (États-Unis) : 1 février 2001
Éditeur original :
Avon Books
Titre original : Master of Desire
Auteur : Kinley MacGregor

Nombre de pages : 376 (poche)
Versions disponibles :
papier / ebook

Non publié en France

PERSONNAGES PRINCIPAUX

         

Draven et Emily

Résumé :

Toute sa vie, emily n'a eu qu'un seul rêve - être une épouse et une mère. Malheureusement, son père a d'autres plans pour son avenir. Mais lorque son père se querelle avec l'un des plus puissants hommes d'Angleterre, le Roi Henri II décide de préserver la paix à travers elle en la donnant en tant qu'otage politique chez Draven, le comte de Ravenswood. Sachant qu'il s'agit là de sa seule chance de trouver un mari, elle cherche alors à se rapprocher du célibataire le plus couru du pays.

Draven n'a pas connu la bonté. Elévé pour être invicible, il est un serviteur dévoué à la couronne. Maintenant, il a juré à Henry de ne pas poser la main sur Emily, ni par colère, ni dans la luxure. Si seulement elle pouvait le laisser en paix. Mais elle le poursuit sans relâche avec l'idée ridicule de faire de lui son mari. Or le mariage est une chose à laquelle il se refuse, pas avec la malédiction de sa famille qui coule dans ses veines.

L'histoire derrière l'histoire :

L'idée de Master of Desire est venue quand Sherrilyn Kenyon était assise dans sa voiture, dans la circulation. Comme elle regardait passer les voitures, quand elle a été frappée par l'image d'un chevalier marchant nu au milieu de ses ennemis. Elle se demandait pourquoi il serait tellement stupide, et l'a gardé en tête en se demandant pourquoi il ferait ça.
Son cerveau a répondu.
Le livre entier est tombé au moment où elle était à la maison.
Sherri a écrit les trois premiers chapitres et les envoya à son éditeur qui voulait qu'elle écrive une histoire "plus grande" avec davantage de personnages et d'intrigues secondaires.

Mettant les trois premiers chapitres de côté, elle s'est assis et a écrit A Dark Champion. La veille du jour où elle a envoyé ce livre, son rédacteur en chef a quitté la maison d'édition.

Son nouvel éditeur ne se souciait pas du nouveau livre. Pour tout ce que éditeur de n°1 avait demandé, l'éditeur n°2 a voulu le contraire. Il est retourné à la proposition initiale et a dit a Sherri que c'était le livre qu'elle voulait.

Sherri écrit alors Master of Desire en trois semaines, alors que son plus jeune fils était âgé de seulement quelques semaines et qu'elle était à la recherche d'un emploi (ils avaient changé d'Etat dans l'intervalle).

A Dark Champion a été finalement acceptée après le départ de l'éditeur n°2 et l'arrivée de l'éditeur n°3.

 

 


    Livre suivant =>

 
NOS AVIS SUR "MASTER OF DESIRE"

Celui d'Aliénora

Que dire de cette lecture ? Je ne suis pas, à l'origine, une adepte des romans "eau de rose" à la Harlequin (et c'est vraiment de ce genre, ou presque). Je trouve que ce genre de "littérature" est très prévisible, affreusement répétitive et  ne demande pas une grande réflexion à la lecture. C'est divertissant mais très vite lassant, il n'y aucune surprise dans ce genre de livre. J'aime réfléchir un minimum quand je lis, me poser des questions... ce n'est pas le cas, en ce qui me concerne, quand je lis ce type de livre car je trouve qu'il n'y a jamais suffisamment de matière pour se poser des questions.

Mais - il y a toujours un "mais" - j'ai tout de même apprécié ma lecture, et ce pour plusieurs raisons (pas toujours très objectives, je l'avoue). Tout d'abord, le contexte historique : l'Angleterre médiévale sous le règne d'Henri II Plantagenêt et d'Aliénor d'Aquitaine (Eleonore pour les anglophones)...et Aliénor d'Aquitaine, c'est un peu une héroïne pour moi, j'adore son histoire, sa vie passionnante. Lisez sa biographie, elle est très instructive ! Ensuite, une malédiction est évoquée...

Oui ! J'accroche ! Le personnage a subitement quelque chose d'intéressant.

Beaucoup, beaucoup de romance. La romance à l'état pure ! Il suffit de lire le résumé pour s'en convaincre, et de regarder la couverture. On se doute de la fin bien sûr. Il n'y a pas de suspens insoutenable. C'est de la "lecture de filles" par excellence, un petit moment de lecture sympathique, plaisant...un peu mièvre certes. Il faut aimer...

Certains passages m'ont fait sourire, et même bien rire parfois. Car quelques petites remarques ou situations colleraient davantage au XX° siècle qu'au XIII° siècle. Par exemple, lorsqu'une amie donne à notre jeune héroïne un joli livre, qui s'avère être...l'équivalent du Kama Sutra ! Bien sûr, alors qu'elle s'interroge sur l'une des "position"...Draven arrive ! Vous imaginez bien la scène... On s'en doute dès l'instant où elle ouvre le livre mais elle fait rire tout de même !

Par contre, dans ce premier tome, je m'attendais à voyager en Ecosse (autre raison pour laquelle je veux lire cette série, je ne peux pas résister aux Highlands !). Ce n'est pas le cas...mais je suppose qu'il a tout de même un lien avec les prochains livres de la série, bien écossais. Donc, je sais ce qu'il me reste à faire ! 


 


Texte original © Sherrilyn Kenyon
Traduction © Dark-Hunter Francophone