1 - Question : Quelle est la série la plus amusante à écrire, au delà de Dark-Hunter et de sa série spin-off (Chroniques de Nick) ?
Sherrilyn Kenyon : Elles sont autant amusantes les unes que les autres. Sérieusement.

2 - Question : Chère Sherrilyn, bonjour ! Beaucoup d'amour d'Australie. J'aime tout vos personnages, Jaden est mon préféré. D'où viennent tous ces formidables personnages ?
Sherrilyn Kenyon : Je ne sais jamais vraiment. Ils se promènent littéralement dans ma tête et se présentent eux-mêmes. C'est très surréaliste la façon dont ça arrive.

3 - Question : Qu'est ce que vous faites quand vous ne savez pas où va l'histoire et que vous êtes coincée ?
Sherrilyn Kenyon : Je ferme les yeux et j'écoute les personnages parler entre eux. C'est comme écouter une conversation. Ils me guident toujours là où ils veulent que j'aille. Les seules fois où j'ai des problèmes, c'est quand je veux leur faire faire ce que je veux qu'ils fassent.

5 - Question : Je suis un(e) grand(e) fan de Nick Gautier (dans les DH et dans les Chroniques), et j’ai entendu dire qu’il y aurait une série TV ou un film pour les Chroniques ? C’est vrai ? Quand ?
Sherrilyn Kenyon : C’est vrai. Les Dark-Hunters et Les Chroniques de Nick sont tous les deux dans les mains d’une compagnie de production et ils travaillent assidûment dessus pour pouvoir nous les amener sur grand écran. Aussitôt que j’en saurais plus, je le ferais savoir à tout le monde. Câlins !

6 - Question : Bonjour encore, je viens juste de re-relire Dream Chaser (Le Traqueur de rêves) et je viens de voir comment ses personnages sont ô combien réalistes. Ils agissent et réagissent comme les gens le feraient. Dans la plupart des autres histoires, l’action peut seulement servir à faire avancer l’intrigue. Avez-vous pensé à ces moments pour qu’ils sonnent « justes », ou est-ce qu’ils vous viennent naturellement ?
Sherrilyn Kenyon : Je pense que ça provient beaucoup du fait que pour moi, ils sont réels. Je sais que ça fait vrai, mais je ne pense pas à eux comme des personnages avec une intrigue. Je pense aux personnages comme à des personnes réelles, qui respirent, et je les traite comme tel. Peut-être parce que je passe beaucoup de temps avec eux. Mais ils sont très amusants et ils sont ma famille.

 
7 - Question : Êtes-vous un robot ? Comment faites-vous pour sortir six livres presque en même temps alors que la plupart des auteurs en sortent seulement un ou deux ?
Sherrilyn Kenyon : Je ne pense pas en être un. J’aime écrire. Je souhaiterais juste pouvoir écrire plus vite. J’ai plus d’idées que je ne pourrais en écrire.

(ATTENTION spoilers si vous n'avez pas lu le tome 7, Prédatrice de la nuit).
8 -
Question : Chère Sherrilyn. Que ressentiriez-vous en sachant que même si je suis un homme adulte j’ai malgré tout pleuré en lisant plusieurs de vos livres ? Plus encore lorsque Nick a découvert la mort de Cherise et plus récemment durant toute ma lecture de Styxx ? Et j’espère ressentir ça à nouveau très bientôt. Vous devriez aussi remercier ma femme pour m’avoir fait découvrir vos séries [de livres], je ne peux plus m’en détacher. Merci.
Sherrilyn Kenyon : Ça me touche beaucoup ! Merci beaucoup de me lire. Je suis contente que vous les appréciiez, faites un gros câlin à votre femme de ma part et dites-lui merci.


9 - Question : Si vous me le permettez de vous poser une question sur les livres que vous écrivez sous votre autre nom de plume. Je lis aussi vos livres écrit sous le nom de Sherrilyn Kenyon - Toutefois, ma question est, est-ce que vous pensez écrire plus de livres semblables à la série des MacAllisters ? Je les AIME beaucoup !
Sherrilyn Kenyon : Si tu aimes les livres de Kinley Macgregor, tu devrais jeter un œil sur Son of No One [Dark-Hunters #24]. Cadegan était un chevalier (comme l’était Thorn) et ils sont les piliers de ce livre. Et beaucoup de choses seront dites sur leur passé.


10 - Question : Bonjour. Les mots me manquent vraiment pour vous dire à quel point j’aime vos livres. Après avoir lu Styxx, je ne pouvais pas m’empêcher de me poser une question. «Les gens sont-ils fondamentalement des gens bons qui font de mauvaises choses, ou des gens mauvais qui font de bonnes choses ? » Qu’en pensez-vous ?
Sherrilyn Kenyon : Je pense que l’un comme l’autre sont vrais et c’est ce que j’explore dans mes livres. Si vous faites de mauvaises choses au nom du bien, êtes vous une mauvaise personne, ou pas ?


11 - Question : Bonjour Sherrilyn, allez-vous terminer la série Lords of Avalon ? C’est elle qui m’a fait connaître vos écrits et elle est l’une de mes séries préférées.
Sherrilyn Kenyon : Consultez Son of No One [Dark-Hunters #24] (sortie prévue en septembre 2014 aux USA) pour une surprise. C’est tout ce que je peux dire pour le moment.


12 - Question (de Nz) : Bonjour Madame Kenyon. Vous utilisez beaucoup de mots pleins de sagesse dans vos livres. Comme « Ce n’est pas parce que tu peux le faire, que tu dois le faire », etc. Est-ce que ce sont des choses que vous pensez et que vous décidez d’écrire ou est-ce que ce vous dites/lisez vous inspire ? Vos livres m’ont aidée à traverser des moments difficiles et je ne vous remercierez jamais assez pour ça. Je souhaite vraiment pouvoir vous rencontrer un jour.
Sherrilyn Kenyon : Beaucoup d’entre eux viennent de moi, comme « Si tu viens ébranler ma cage, tu ferais mieux de t’assurer que la porte est verrouillée. » et certains autres sont des choses avec lesquelles j’ai grandi, avec ma mère qui me disait : « Que tu puisses le faire ne veut pas dire que tu dois le faire ». Il y a réellement beaucoup de ma mère dans beaucoup de livres. Et j’espère que les choses iront mieux pour vous. J’ai vraiment eut un passé difficile aussi, et je vous garde dans mes prières !


13 - Question : Quand les yeux d’un dieu ou d’une créature puissante deviennent rouges, ça signifie une montée en puissance ? C’est une mauvaise ou une bonne chose ?
Sherrilyn Kenyon : Cela dépend de la série et du personnage. Ça peut être bon, et ça peut être mauvais.


14 - Question : De nouveaux livres ! S’il vous plait !
Sherrilyn Kenyon : Je vous promets que je fais au mieux, j’écris beaucoup. 20 heures par jour en moyenne, 7 jours par semaine. Pas de pause. Pas de vacances. Vous pouvez vérifier auprès de mes enfants J Ils vous diront que je suis toujours accrochées à ma souris.


15 - Question : Il y a beaucoup de mythes et d’histoires que vous décrivez dans vos livres. Vous êtes-vous plongée toute seule dans la mythologie ?
Sherrilyn Kenyon : Oui. Pratiquement depuis ma naissance. J’ai grandi dans une famille très multiculturelle. Un de mes grands-pères était un faiseur de pluie et un autre était un guérisseur évangéliste. Tout en apprenant les histoires de la Bible, j’entendais aussi les histoires du manitou, de Uktena et de the Wolf's Revenge.

 


Source : Goodread
Traduction par Dark-Hunter Francophone