Date de publication (États-Unis) : 26 août 2003
Éditeur original :
Avon Books
Titre original : Taming the Scotsman
Auteur : Kinley MacGregor

Nombre de pages : 372 (poche)
Versions disponibles : papier / eBook


Titre français :
Le Highlander apprivoisé
Date de publication (France) :
7 octobre 2020
Éditeur français :
 J'ai Lu (Collection Aventures et Passions)
Nombre de pages :
309
Versions disponibles : 
papier (DISPONIBLE) / ebook (DISPONIBLE)

PERSONNAGES PRINCIPAUX

          Ewan
et Nora

 

   Pour éviter le sort terrible du mariage avec un homme qu'elle n'aime pas, Nora, la nièce d'Aliénor d'Aquitaine, implore Ewan MacAllister, un homme que son père craint, pour l'aider à obtenir la protection de sa tante. Contre sa volonté, Ewan s’engage à emmener Nora loin de l’Angleterre, avec la ferme intention de l’éloigner des mains de son frère.
   Malgré le passé torturé d'Ewan et la situation périlleuse de Nora, ils se retrouvent vite attirés l’un vers l’autre. Prendront-ils le risque de subir la colère des membres du puissant père de Nora, ou sont-ils prêts à tout pour cette chance et la promesse de l'amour vrai ?

 

L'histoire derrière l'histoire :

   J'ai toujours aimé Ewan (dont le nom était Tiernan jusqu'à ce que mon éditeur me fasse changer parce qu'il pensait que les lecteurs auraient des difficultés avec ce nom). Son histoire me serrait le cœur depuis le moment où je l'ai rencontré dans Claiming the Highlander ("L'arme secrète de Maggie" en français). Je savais qu'il faudrait que ce soit une femme spéciale qui puisse le sortir de sa caverne et lui faire rejoindre le monde. Je comptais sur Nora. Je ris encore quand je pense à elle. Pauvre Ewan ... 

∼ Sherrilyn ∼


 

 

 


NOS AVIS SUR "LE HIGHLANDER APPRIVOISÉ"

L'avis d'Aliénora (lecture VO) :

   Ewan MacAllister est le héros de ce quatrième roman.

   Enfin on découvre ce qui est arrivé à son frère Kieran et la raison du mal-être constant d'Ewan, rongé par sa culpabilité qu'il noie dans l'alcool aussi souvent qu'il le peut. Un état que le lecteur a déjà entrevu dans le livre précédent. C'est à travers les yeux de Nora que l'on découvre dès les premières lignes que le cadet des MacAllister vit littéralement dans une grotte en haut d'une montagne écossaise, loin de tout et de tous. Alors qu'elle vient lui demander de l'aide, elle le découvre presque ivre mort dans son lit... et le service qu'elle va lui demander n'arrangera ni son état ni son humeur.    

  Le Destin joue parfois avec la vie des Hommes et l'histoire d'Ewan en est un exemple parfait.

   Bien malgré lui, il se retrouve contraint d'escorter Nora jusqu'en Angleterre. Ce qui le ramène à de douloureux souvenirs et à une trahison que je vous laisse découvrir...

   Mis au pied du mur, il acceptera finalement cette requête et ce voyage au cours duquel il ne pensait pas croiser autant d'obstacles. Et si le Destin n'en avait pas fini avec lui ? S'il prenait plaisir à le torturer encore davantage ? Nora est-elle vraiment la personne qu'elle prétend être ? Ou n'est-elle, elle aussi, qu'un pion dans les mains d'hommes plus puissants ?

   Ils croiseront un groupe de bohémiens qui ne sont pas ce qu'ils semblent être au premier abord.
   Toujours garder en tête que rien n'est acquis dans ce qui se dit sur un personnage ou un autre, et que notre vision est bien souvent biaisée ou incomplète. Comme toujours, Kinley MacGregor sait déclencher la surprise et l'inattendu dans ses récits.

  Catarina est bien plus qu'une belle danseuse orientale. Lysandre, l'un des hommes qui l'accompagne cache lui aussi un étrange secret révélé comme un coup de massue à la fin du roman. Et un événement le concernant sera le point de départ d'une intrigue bien plus complexe qu'elle ne semblait l'être au départ.

   C'est l'occasion à nouveau d'évoquer l'énigmatique Confrérie de l'Épée et d'ouvrir le roman suivant. D'amorcer une histoire de fond qui tend dès les derniers chapitres vers quelque chose de plus intrigant que ne le laissaient présager les premiers livres de la série.

  Vivement le prochain roman, "A Dark Champion" qui aura pour héros Stryder de Blackmoor, le premier membre de la Confrérie à être le héros de son propre roman, car Stryder sait peut-être ce qui est réellement advenu de Kieran MacAllister... l'enquête commence, et l'intrigue aussi. On en redemande !

NOTE : Entre le Tome 4 et le Tome 5, il y a une nouvelle sur Simon (le petit frère de Draven) qui est justement un proche de Stryder. A lire absolument pour en savoir plus sur la Confrérie de l'Épée, qui à partir de la fin du livre 4, devient l'élément central de la série (Logique puisque sur le site de l'auteure, les sept romans - et la nouvelle - sont tous considérés comme des livres de la série "Brotherhood of the Sword" (Confrérie de l'Épée), dont les livres "Les MacAllister" ne sont qu'une partie complémentaire.)

   Pour avoir lu toute la série jusqu'à son final, je peux vous dire qu'à partir de ce livre (Le Highlander apprivoisé), les tomes ne sont plus vraiment indissociables les uns des autres.

L'avis d'Hylonomé (lecture VF) :

   Personnellement je n'ai pas lâché ma lecture dès le moment où je l'ai commencée (avec un chat, une tasse de thé et un bon feu de cheminé). On entre directement dans le sujet, les personnages se rencontrant dès le premier chapitre.
   C'est un duo détonnant, entre Ewan le solitaire qui aime sa solitude et surtout, le silence, et Kenna qui est un véritable moulin à parole, ce qui donne lieu à des joutes verbales intéressantes, et des réparties qui le sont tout autant. Ce qui permet de beaucoup rire (ou au moins sourire), en dépit du lourd passé d'Ewan. 

  Comme pour les livres précédents, on parle beaucoup de Kieran MacAllister, le frère disparu de la fratrie. On en parle même beaucoup puisque Ewan est la raison de sa disparition tragique, et l'on connait les détails de cette sombre histoire.

   Tout un tas de nouveaux personnages font leur apparitions, que nous allons revoir dans les prochains livres de la série. Des personnages avec des secrets, certains révélés (mais sont-ils vrais ?) et d'autres juste soulevés le temps d'un battement de cils : quel lien unit vraiment Pagan et Lysandre ? Qui est vraiment Catarina ?

   Plus que tout, l'épilogue nous entraîne vers plus d'interrogation encore : Quel était le lien entre Lysandre (encore), et Kieran ? Que cachent-ils ? Et Kieran est-il vraiment mort ? Qui eut cru qu'une simple série de romance nous entraînerait vers autant de mystère ? Un mystère qui ne sera élucidé qu'après trois autres histoires. Patience.

Kieran nous réserve encore bien des surprises...

Dernier conseil : surtout lisez la "note de l'auteur", qui se trouve après l'épilogue du roman.

 
 
 

Texte original © Kinley MacGregor
Traduction © Dark-Hunter Francophone