----- Présentation de la série "Dark-Hunter"
----- Retour à la liste des différents personnages de l'univers "Dark-Hunter"


 


Il est important de bien distinguer la différence entre les Apollites et les Daimons.

Tout comme les Dark-hunters, ils font partie de la Genèse de cet univers puisque c’est en réponse à leur existence que les premiers Dark-Hunters ont été crées. 

 

   Tous blonds, Ils sont aussi plus grand que des humains, mais le régime alimentaire liquide des Apollites fait d'eux des êtres fins et élancés. En effet, ils ne peuvent que consommer le sang de leurs semblables.
   Ils sont évidemment tous jeunes puisqu'ils ne dépasseront jamais leur 27 ans.

Petite histoire des Apollites...


   En 10500 avant Jésus-Christ, Clieto, une aristocrate grecque, est envoyée comme présent à Apollon, dans son temple de Delphes.

   D’elle il aura sept fois des jumeaux. Il pense alors qu’ils l’aideront à monter sur le trône atlante.
   Il les ramène donc sur l'Atlantide pour qu'ils contractent des mariages avec les familles royales atlantes. Asseyant son pouvoir sur l'Atlantide.
 
   Il fut ensuite convenu qu’Apollon engendrait un héritier avec chaque reine atlante, de chaque génération, jusqu’à ce que l’un d’eux soit capable de renverser les dieux atlantes. Il n'espérait qu'une chose : devenir le dieu suprême du panthéon atlante.
 
   En 9548 avant Jésus-Christ, le roi d’Atlantide meurt, Apollon profite alors du sommeil de la reine pour lui donner un enfant.
   Lorsque la reine atlante mit au monde un fils, le dieu Archon exigea qu’il soit tué, croyant voir en lui celui qui les détruirait. Apollon, malgré les supplications de la mère ne vint pas à son secours. Et pour cause, il avait déjà subtilisé l’enfant avec l’aide de sa sœur Artémis et l’avait remplacé : son héritier grandissait à Delphes, entouré de ses prêtresses. Il l’appela Strykerius. (Stryker).
 
   Vingt et un ans plus tard, la reine, qui avait donc du sang Apollite, apprit que le dieu était à nouveau le père d’un garçon engendré avec une princesse hellène (grecque), Ryssa de Dydimos. Jalouse et encore meurtrie par la mort de son enfant que le dieu n’avait pas daigné protéger (ce qu'elle croyait), elle envoya des soldats en Grèce pour les tuer, elle et son fils.
   Mais il fallait faire en sorte qu’elle ne soit pas accusée, ordre avait été donné que l’attaque ressemble à celle d’animaux sauvages.
 
   Apollon bien sûr, découvrit la vérité. Il maudit alors ceux de sa race pour avoir tué celle qu’il aimait et leur fils, Apollodorus. Chacun d’eux devait dès lors mourir à l’âge de vingt-sept, l’âge de Ryssa. Et puisqu’ils s’étaient comportés comme des animaux, ils deviendraient comme eux, condamnés à se nourrir du sang de leurs semblables. Il les dota de crocs.
 
   Plus jamais ils ne pourraient marcher à la lumière du jour et au jour de leur vingt-septième  anniversaire, ils mourraient en se désintégrant lentement et dans la souffrance. Leur agonie durant vingt-quatre heures.


Des refuges

   Plusieurs d’entre eux vivent en parfaite intégration dans le monde des humains, d’autres ont choisi de vivre en communauté dans des lieux retirés tenus secrets.
   Elysia est l’une des plus anciennes cités souterraines où vivent à l’abri du monde des humains une communauté d’Apollites pratiquant le Culte de Pollux. Les Apollites qui pratiquent le Culte de Pollux sont ceux qui ont acceptés la malédiction d'Apollon. Ils choisissent en toute connaissance de cause, de mourir le jour de leur vingtième anniversaire. Ils refusent de se suicider pour abréger leur agonie, et refusent de devenir des Daimons pour prolonger leur vie.


       


- Pour en savoir plus -
Termes propres aux Apollites et aux Daimons


Texte de Dark-Hunters Francophone.
Source : The Dark-Hunter Companion et http://sherrilynkenyon.com/