----- Présentation de la série "Dark-Hunter"
----- Retour à la liste des livres de la série Dark-Hunter


Conclusion de l'arc narratif centré sur Acheron, ce livre est évidement centré sur la mythologie atlante, et bien sûr, les Dark-Hunters.
A la fin de ce livre, deux scènes coupées par l'éditeur américain ont été ajoutées, l'une venant du Dark-Hunter #7 - Prédatrice de la nuit, et pouvant avoir une certaine importance pour la suite, la suivante du Dark-Hunter #14 - Le traqueur de rêves, moins importante mais sympathique.


 
 


Genre :
Romance paranormale / fantastique
Éditeur original : St Martin's Press
Titre original : Acheron
Date de sortie - États-Unis : 3 août 2008 (Grand Format - Hardback)
Formats disponibles (US) : poche / grand format / audio-book / e-book
Nombre de pages - États-Unis : 806 (poche)

Titre français : Acheron
Éditeur français : J'ai Lu
Date de sortie - France : 7 novembre 2012
Traductrice : Dany Osborne
Format disponible : poche
Nombre de pages - France : 790

PERSONNAGES PRINCIPAUX
         
Acheron et Tory



Lieu :
Grèce Antique / Atlantis / Nashville / La Nouvelle-Orléans / Katoteros.

   Il y a onze mille ans un dieu est né.
   Condamné et maudit dans le corps d’un humain, Acheron endure alors une vie de souffrance. Sa mort en tant qu’humain à déclenché la colère de sa mère, la déesse Apollymi qui a presque détruit la Terre. Ramené contre sa volonté, il devient alors un protecteur pour l’humanité.
   Il a combattu pour la survie des humains et cache un passé qui ne veut révéler à personne.
   Maintenant, sa survie et celle des Hommes repose sur la femme même qui le menace.

   Cette femme, c’est Soteria Kafieri, une archéologue qui affirme avoir découvert les ruines englouties de la mythique cité de l’Atlantide… En se rendant à sa conférence, Acheron découvre qu’elle a effectivement réussi. Il fait tout alors pour la discréditer…surtout parce qu’elle a retrouvé le journal de Ryssa, sa sœur bien-aimée.
   Seulement quelque chose l’intrigue : il ne peut pas voir son avenir, il ne peut pas lire en elle…il est donc liée à elle.
   Mais de quelle façon ?

Une mini-série dans la série...
Ce livre appartient à la "Trilogie Harbinger", qui comprend les livres :
Dark-Hunter #11 - Les chasseurs de rêves
Dark-Hunter #12 - Le dieu déchu 
Dark-Hunter #15 - Acheron

 


- On en parle sur le forum -
Dark-Hunter #15 : Acheron

LE SAVIEZ-VOUS ?
[...] Je ressens un sentiment étrange maintenant que ce roman est terminé. Je me rappelle la première fois que j'ai écrit un roman sur les Dark-Hunters. Acheron faisait partie des personnages, mais à ce moment-là, et était le chef des Daimons et non des Dark-Hunters.
   Au fil des années, il a beaucoup changé, mais ce qui n'a pas changé, c'est mon amour pour lui. {Lire la suite}


<= Livre précédent   Livre suivant =>

 

 NOS AVIS SUR "ACHERON"

Celui d'Aliénora :

Cette histoire, tant attendue par certains et certaines m'a laissée sur ma faim. Pas pour l'histoire, toujours plaisante à lire - j'ai adoré la lire, découvrir les détails-, mais parce que je n'y ai rien appris que je ne savais pas déjà ! Sa famille, sa sœur, la façon dont meurt sa sœur et ce que sa mort engendra ("La fille du shaman", "La descendante d'Apollon"...) ; sa rencontre avec Artémis ("Le dieu déchu"), sa fille (pareil) ; sa torture (on s'en doute, et c'est confirmé dans "Le loup blanc")... Apollymi, Archon... même sa compagne, Tory, on la connait déjà ! (Le chasseur de rêves)
Son histoire nous apporte juste les détails...
Attention, je ne dis pas qu'Acheron m'a déplu, au contraire, j'ai aimé lire son passé et y découvrir Dydimos et l'Atlantide. La relation qu'il avait alors avec Artémis m'a touchée, mais pas autant que ses liens avec sa sœur Ryssa... un amour fraternel inconditionnel et j'ai beaucoup ri en lisant son présent ! Certaines scènes resteront gravées dans ma mémoire, et quelques bonnes répliques aussi !
Mais les réelles révélations n'arrivent en définitif qu'à la fin...surtout en rapport avec Tory et Apollymi et le lien qui les va les unir. L'ouverture sur la suite (One Silent Night) est bien amorcée avec Nick... qui va tuer Satara et prendre d'une certaine façon "la place d'Acheron" auprès d'Artémis, pendant un temps.

Et en même temps, il y a une ou deux choses que les lectrices si impatientes d'avoir son histoire semblent oublier : déjà, comme il n'est plus avec Artémis (et bien oui, on se doute qu'il ne va pas jongler entre le lit d'Artémis et celui de sa compagne, quand même...), les autres Dark-hunters ne pourront plus (à moins que Sherrilyn Kenyon nous trouve autre chose...) récupérer leurs âmes ! Ensuite, et bien comme chaque personnages qui a eut son histoire... Acheron disparait, s'efface, on le voit beaucoup moins, voire pas du tout dans certains des romans suivants ! Mais tout ça présage aussi beaucoup de choses intéressantes pour la suite !

De son passé, j'ai beaucoup aimé la relation entre Acheron et Ryssa, sa sœur : malgré sa différence (ses yeux), elle ne le rejette pas (et elle est la seule de sa famille), elle le protège...lui apprends à lire un peu plusieurs années plus tard. Et grâce à elle il peut sortir de sa prison suite à la naissance d'Apollodorus (le fils de Ryssa et Apollon, que les Apollites vont tuer)...car il est le seul qui arrive à l'empêcher de pleurer (comme il le fait aussi avec Marissa Hunter d'ailleurs....).

Ce que je retiens ensuite, c'est l'humour, mais dans la deuxième partie seulement (il n'y en a pas dans la première partie qui correspond à son passé, et pour cause...). J'ai adoré Tory, d'abord parce que c'est une collègue ! Et sa manière de n'être pas du tout à l'aise en public pour faire la présentation de son travail...c'est tout moi aussi, j'ai beaucoup de mal à me calmer face à mes pairs, c'est la panique !!! Et ensuite... et bien on savait déjà d'elle qu'elle était dotée d'un certain franc-parler, de fait, la façon dont elle tient tête à Acheron me plait, on s'en doutait un peu qu'elle n'allait pas se laisser impressionner par le grand atlante !

L'image d'Acheron, Jaden et Takeshi, jouant en ligne avec un gamin de sept ans, à Viva Pinata, reste gravée dans ma mémoire ! Surtout parce que tous ses grands immortels, tous très dangereux, le laissent gagner !

Un livre à lire bien attendu ! Mais je regrette un peu le peu de surprises...
 
Celui d'Hylonomé :

En fait, j'ai été déçue par ce livre, car je n'ai rien appris de vraiment "neuf" sur notre Atlante.
Ses parents, l'endroit où sa mère est enfermée et comment elle peut en sortir, sa vraie nature, sa véritable apparence. Artémis, leur fille, ses tortures, et même comment il devient le chef des Dark-hunters... tout avait déjà été dis dans les livres précédents, ce qui rend le personnage certes charismatique, mais loin d'être énigmatique...

Finalement on en apprend surtout sur les détails de ses tortures, et là, je me suis fait l'idée que Zarek avait souffert presque autant, dans sa propre famille lui aussi, jusqu'à sa première mort. La seule chose étant que pour Zarek, le livre est en une seule partie donc les détails sont moindres (attention, je ne dis pas qu'il a autant souffert, je parle juste d'une similitude car torturé et rabaissé depuis la petite enfance).
Mais toute cette histoire est vue par les yeux de sa sœur, par ce qu'elle a écrit dans son journal, ce qu'elle a ressentit... est-elle vraiment impartiale ? Surtout vis à vis de leur frère Styxx...


Sans cela, la deuxième partie, à notre époque, à une bonne intrigue qui nous fait avancer et nous interroger sur l'avenir de la série. Quelque chose se prépare, c'est indéniable, quelque chose de puissant arrive.
Tory a bien grandi, elle est devenue maladroite à un point comique, l'opposé donc d'Acheron qui peut anticiper chaque évènement.
On revoit Jaden, mais on en apprend moins sur lui (ceux qui ne lisent pas les livres dans l'ordre et zappent les dream-hunters l'ont dans le baba laughing), mais aussi Takeshi, brièvement, et avec Savitar on se retrouve avec un trio énigmatique. Savitar et Takeshi ont entraîné Acheron, mais Jaden finalement, comment est-il devenu son "ami" ? Mystère.
C'est le cycle "Jaden" qui commence après ce livre, il dit d'ailleurs à Acheron "tu as une dette envers moi, quand j'en aurai besoin je te le dirai". Promesse qu'il a également demandé à Xypher dans les livres précédent. Pourquoi ? Que prépare t'il pour la suite ?

Pour Artémis, je vais me facher avec tout le monde en disant que je la comprends, c'est vrai, nous sommes tous du côté d'Acheron sous prétexte qu'on l'adore. Mais quand on connaît l'envers du décors, on sait qu'elle n'est pas mieux traitée par son propre frère à l'ego surdimensionné qui la frappe sans retenue. Certes elle ne le défend pas, mais elle dit très bien que cela n'entraînerait pas que sa chute, Acheron lui-même rappelle qu'elle est la Lune, et qu'elle ne peut être détruite sans graves conséquences (j'avoue, par moment j'avais envie de lui ouvrir les yeux en la secouant comme un prunier pour qu'elle réagisse).
Pourquoi Acheron au profit d'Artémis ? Elle n'a peut-être pas beaucoup de cœur, mais son seul amour a été tué par Apollon, qui lui a bien fait comprendre qu'il n'y aurait que lui dans sa vie, sinon il les tuerait elle et son amant. En un sens, l'égoïsme et le comportement d'Aphrodite dans le premier livre de la série, est la même, propre à une déesse toute puissante.
Bref, non, je ne déteste pas Artémis (ce serait sacrilège), et je me dis que tôt ou tard, quelque chose changera chez elle

 

 


Les avis de nos partenaires :



Texte original © Sherrilyn Kenyon
Traduction © Dark-Hunter Francophone