----- Présentation de la série "Dark-Hunter"
----- Retour à la liste des livres de la série Dark-Hunter


Premier livre de la série à concerner les quatre grands types de personnages de la série : Were-Hunters (Garous), Dream-Hunters, Dark-Hunter et Hellchasers.


 


Genre :
Romance paranormale / fantastique
Éditeur original : St Martin's Press
Titre original : The Guardian
Date de sortie - États-Unis : 1 novembre 2011 (Grand Format)
Formats disponibles - États-Unis : poche / grand format / audio-book / e-book
Nombre de pages - États-Unis : 345 (poche)

Titre français : Le gardien d'Azmodea
Éditeur français : J'ai Lu
Date de sortie - France : 20 mai 2015
Date de sortie - Québec : 9 juin 2015
Traductrice : Dany Osborne
Format disponible : poche / e-book
Nombre de pages - France : 311

PERSONNAGES PRINCIPAUX
         
Seth et Lydia

Lieu : Azmodéa / La Nouvelle-Orléans

En tant que Dream-Huntress, Lydia a été chargée de la plus sacrée et la plus dangereuse des missions. Elle doit descendre dans le royaume du Néant et trouver les dieux des rêves disparus avant qu'ils ne trahissent les secrets qui pourraient tous les tuer. Elle ne s'attendait pas être faite prisonnière par le gardien le plus vicieux du Royaume.

Le temps de Seth est compté. S'il ne peut pas rapporter la clé de l'Olympe et le cœur de Zeus, sa propre vie et son âme seront perdues. Peu importe la torture, il n'a pas été capable de briser le dieu qu'il garde. Mais quand un sauveur apparaît, il décide d'essayer une nouvelle tactique.

Quand deux volontés s'affrontent, l'une d'elles doit céder.
Mais Lydia n'est pas seulement la gardienne des portes de l'Olympe, elle détient le plus sombre des pouvoirs. Si elle échoue, un mal ancien errera sur la terre une fois de plus, et personne ne sera en sécurité.

Mais le mal est toujours séduisant...


- On en parle sur le forum -
Dark-Hunter #21 : Le Gardien d'Azmodéa

       

        

 
 

LE SAVIEZ-VOUS ?

L'histoire derrière l'histoire...
J'ai eu envie de revenir à Solin depuis qu'il est apparu dans The Dream Hunter (Les Chasseurs de rêves). J'adore son sarcasme, il bat celui de Nick et en donne pour notre argent. Mais Xypher et Jéricho se sont imposés. En fait, j’étais en train d’écrire celle de Jéricho, parce que Jericho devait venir en premier afin de mettre en place l’histoire de Solin, mais…

Maudis sois-tu Xypher !

Cela étant dit, si vous ne les lisez pas dans l’ordre, vous ne serez pas perdu du tout. Si vous les lisez dans l'ordre, alors vous aurez toute l'histoire et saurait la raison pour laquelle Solin est prisonnier dans Asmodéa.

J'ai cette idée depuis longtemps dans un coin de ma tête, mais il a fallu du temps pour qu’elle se concrétise. Au départ, je pensais que ce serait le livre de Solin, mais une fois que j’ai mis Lydia en scène, j'ai fais une découverte très surprenante au sujet de leur relation. Je suis impatiente que vous la découvriez aussi.

Je dois dire que ce livre m'a constamment surprise. Depuis Zarek, Nykyrian, Darling, Syn et Acheron je n’avais plus eu de héros capable de me briser autant le cœur, ou qui ne voulait pas me lâcher. Si vous comptez l’histoire d’un des personnages ci-dessus parmi vos préférées, The Guardian est à lire absolument.

Je ne veux jamais laisser un livre ou ses personnages, Seth s’est attardé avec moi pendant très longtemps après son histoire et j'ai eu du mal à le laisser derrière moi. Il est un de ces rares héros mortellement dangereux et à la fois encore complètement vulnérables. J'ai adoré le regarder grandir et découvrir un monde en dehors de la cruauté de Noir et Azura.

 Maintenant, si je peux le faire apparaître dans d'autres livres ...
- Sherrilyn Kenyon -


Source : http://www.sherrilynkenyon.com
Traduction par Dark-Hunter Francophone

Note : Nykyrian, Darling et Syn sont trois personnages de sa série The League.

 


<= Livre précédent   Livre suivant =>

 

NOS AVIS SUR "LE GARDIEN D'AZMODEA"

Celui d'Aliénora

Parmi les meilleurs de la série pour moi ! 

Une histoire qui fait vibrer, et pleurer aussi tant le passé de Seth est horrible, insoutenable parfois…
Seth est un personnage torturé, physiquement et psychologiquement, et qui, avec le temps, a fini par oublier ce qu’étaient les sentiments. Il a si peu connu les bons côtés de l’humanité qu’en réalité, il ne comprend même pas qu’une personne puisse se soucier de quelqu’un d’autre qu’elle-même.
C’est un esclave, et il l’a été toute sa vie. C'est ce qu’il doit faire, il ne l’a pas choisi mais il obéit, il n’a pas le choix. Sa seule rébellion lui a valu des tortures pendant des siècles, tortures auxquelles vient seulement de mettre fin Noir, au début du roman, parce qu’il a besoin de ses "services".

 A travers l’histoire de Seth, on découvre un peu plus les nouveaux méchants de la série, Noir et Azura, qui règnent sur une partie de l’Azmodéa en y asservissant ses habitants, entre autres. Et on comprend un peu plus leurs motivations. A côté d’eux, Stryker est un saint…

Le livre n’est pas très volumineux, mais malgré tout, c’est fou le nombre de questions qu’ils soulèvent, et les éléments qu’ils dévoilent sur d’autres personnages (Thorn, Jaden, Jared, etc...). Ainsi, on apprend certaines choses sur le Malachai, à la fois par rapport à Nick, mais aussi en parlant un peu plus de son père, Adarian, et sur la raison qui poussent Noir et Azura à le retrouver (Nick) pour l’asservir.

Le mystérieux Jaden, a un rôle secondaire que je qualifierais de "majeur" dans cette histoire. On est loin des quelques brèves apparitions auxquelles on avait eut le droit jusqu’ici, puisque Jaden fait partie des nombreux esclaves de Noir et sa sœur Azura.  Quelques indices, très petits, sont donnés sur lui, qui tortureront peut être davantage ses fans (comme moi).
Étant depuis quelques temps dans "l’arc Jaden", je m’attendais à avoir enfin quelques petites choses à me mettre sous la dent le concernant.
C’est lui qui va aider Lydia, un petit bout de femme très attachante, une Dream-Huntress (mais pas que) prisonnière de Seth, à s’échapper. Et lui expliquer, de manière très énigmatique, pourquoi il ne peut pas (et ne veut pas) échapper à ses maîtres.

Lydia est un personnage intéressant, car elle cache un secret, et pas des moindre. Elle va permettre de mettre en évidence les véritables intentions de Zeus mais aussi et surtout, révéler une relation entre le destin des Dream-Hunters, et celui des Were-Hunters (Garous). La rencontre, ou plutôt le rapprochement entre elle Seth est improbable tant ils sont différents. Mais ça marche, et la magie opère, on n’imaginerait personne d’autre avec Seth !

J’ajouterais que ceux qui ont apprécié l’histoire d’Acheron, apprécieront sans aucun doute celle de de ce nouveau héros, que j’espère revoir dans d’autres romans.

Dès la lecture des premiers chapitres, j’ai compris pourquoi Sherrilyn Kenyon classait ce livre dans chacune des quatre catégories de personnages : Dark-Hunters, Were-Hunters, Dream-Hunters et Hellchasers. Car il est effectivement très révélateur et important pour l'ensemble de la série, il concerne et influence tous le monde.

Seth et Lydia sont aux premiers abords, des "petits nouveaux", et pourtant, en cherchant bien, Seth est lié à Menyara, qui est dans la série depuis 2005. Il y a eu des allusions à Lydia dans de précédents livres et elle est liée à Solin donc bien qu’ils semblent nouveaux, ils ne le sont pas. 

Le livre met aussi en place d’importants détails sur le futur livre de Solin (que Sherrilyn Kenyon prépare) et celui de Styxx. Je ne peux pas en dire plus sans révéler des spoilers majeurs, autre que l’importance de ce livre pour la globalité des arcs de la série, compte tenu de toutes les choses qu’on y apprend, tous ces petits détails qui semblent anodins au départ et ne le sont sans doute pas tant que ça au final.

Je terminerais en rappelant les propres mots de Sherrilyn Kenyon, qui explique que c’est un livre important pour le livre sur Styxx (STYXX), le frère d’Acheron. 

"Dans The Guardian - Seth, Set, Maahes et Ma'at sont liés à Bethany (l'héroïne de Styxx), et The Guardian montre la dynamique de leur famille et d'autres choses que je n'ai pas la liberté de divulguer."

Pour toutes ces raisons, "The Guardian" est incontestablement l’un de mes préférés. 

A lire absolument !

 

Celui d'Hylonomé :

Difficile de donner un avis sans révéler de grandes choses...
 
Pour commencer, je vais rappeler les mots de Sherrilyn Kenyon :
"Le livre met aussi en place d’importants détails sur le livre de Solin et celui de Styxx – chacun d’eux étant d’anciens personnages – Il y a aussi des détails majeurs sur Jaden, Jared, Thorn, Bethany et Nick, mais vous devez y prêter attention pour les repérer. Fondamentalement, en y repensant tous ces présages se recoupent. Je ne peux pas en dire plus sans révéler des spoilers majeurs, autre que l’importance de ce livre pour la globalité des cycles que les lecteurs veulent lire". 
 
Ce livre appartient également aux quatre grandes catégories de personnages de l'univers Dark-Hunters : les Were-Hunters (par Lydia), les Dark-Hunters, les Hellchasers (nous sommes en Azmodéa et Thorn vit juste à côté), et les Dream-Hunters (beaucoup d'entre eux sont là en personnages secondaires, il sont tout autant présents et importants que dans Le Loup blanc (Dark-Hunters #4)).
Nous sommes dans le cycle et Jaden, et Jaden est bien là. On en apprend beaucoup sur lui, du moins, ce qu'il veut bien révéler  Lydia. Nous en apprenons plus sur le personnage qu'en additionnant tous les livres précédents dans lesquels il est apparus... enfin, apprendre... disons qu'il va aligner beaucoup de mots et se dévoiler un peu plus, peut-être parce qu'il n'a qu'une seule "spectatrice" et ne veut pas dévoiler ce côté de lui à ses ennemis. En tout cas, j'aimerais vraiment en apprendre un peu plus, ces quelques moments avec lui sont enrageants, on a envie que ça continue !
Les deux personnages principaux sont attachants et intéressants chacun à leur manière.
Seth nous permet d'impliquer un peu plus le panthéon égyptien, déjà présent dans la série grâce à Menyara. Qualifié de "démon" par Lydia, on apprend ensuite qu'il est tout autre. Et que jusqu'ici, il est le personnage de la série qui à le plus longtemps souffert. Des milliers d'années, sans jamais connaître une seule minute sans la moindre douleur, au point de trouver les plus "petites" blessures, banales. Oui, Seth n'a pas eu une vie très réjouissante. Nous avions l'habitude de ce genre de passé avec des personnages comme Zarek ou Acheron, mais eux avaient eu la "chance" de ne subir ça que durant leur vie humaine (seulement 21 ans pour Acheron qui a aussi connu des heures de répit), pas Seth. Et plus les chapitres passent, moins, à l'instar de Lydia, nous avons envie d'en connaître plus.
Lydia reste dans les terrains que nous connaissons, Garou principalement, elle est aussi un peu plus. Solin, le Dream-Hunter, veille sur elle comme sur la prunelle de ses yeux. Et va mobiliser d'autres Dream-Hunters pour la sauver des griffes de Seth, de quoi nous permettre de revoir d'anciens personnages. Elle est Were-Huntress (Garou) avant tout, d'ailleurs, on oubli la partie Dream-Hunter de l'histoire la plupart du temps, ils sont là en filigrane et ce n'est pas le plus important.
En ce qui concerne les autres personnages présents, on en apprend un peu plus sur le Malachai  et le comportement de Nick n'en est que plus étrange, je me demande ce que Seth à pensé de lui,? Et vu la fin laisse penser à quelque chose de positif. Le fait que Menyara veille sur Nick et avant cela sur sa mère, est peut-être un indice potentiel. Il faut tout de même garder en tête que Noir et Azura le recherche, nous savons enfin pourquoi ils le veulent à tout prix, et ce qui risque de lui arriver s'ils l'attrapent.
Thorn est "là" lui aussi, nous en apprenons sur lui également. Sur Solin également. Mais comme je le disais, vraiment difficile de donner un avis sans vous dévoiler toute l'histoire.
 
A Noter : le "lexique" à la fin du livre a disparu, et au vu des innombrables erreurs et spoilers qu'il renfermait, je pense que ce n'est pas un mal. S'il doit y en avoir un, il devrait renfermer du vocabulaire, comme tout lexique, et non des biographies avec des erreurs.
Et une erreur de traduction : il y a le personnage de Seth, et son père, le dieu Set... orthographié différemment ce qui est bien pratique... sauf qu'en version française, il y a Seth et Seth, écrit de manière identique. Un peu dommage de ne pas avoir gardé la bonne orthographe, ça induit en erreur.

 


Texte original © Sherrilyn Kenyon
Traduction © Dark-Hunter Francophone