Mais de quoi parle-t-on au juste ?

   Depuis plusieurs années déjà, nous savons que Sherrilyn Kenyon écrit sa série Dark-Hunter autour de quatre grands arcs narratifs, parfois entrecoupés de plus petits (comme la "Trilogie des Dragons", qui est ancrée dans l’arc Jaden).
   Un "Arc Jaden" ? Oui, c’est bien cela.
   A moins d’un changement inattendu, ce qui reste toujours possible compte tenu de la longueur de la série et l’immensité de l’univers, voici ce qui était écrit sur la précédente version du site officiel de Sherrilyn Kenyon :

« Nous sommes actuellement dans l’arc 2 de la série.
La première partie était sur Acheron.
La deuxième partie est Jaden
La troisième sera Savitar.
Et la quatrième concerne un personnage que les lecteurs ne connaissent pas encore.
 »

  
   Depuis que ce texte a été écrit, quelques années ont passé. Les lecteurs spéculent depuis presque autant de temps sur le fait que l’arc 4 serait celui de Thorn. Mais sur ce sujet, Sherrilyn Kenyon reste muette.

   Dans la "note de l'auteur", à la fin du roman Acheron, Sherrilyn Kenyon confirme d'ailleurs à ses lecteurs l'entrée dans ce nouvel arc narratif en écrivant ceci :

"Nous laissons derrière cet arc de la série, nous allons continuer avec le livre de Stryker, Le silence des ténèbres, en Novembre, nous fait entrer dans l'arc suivant : Jaden, et il reprend là où cette histoire se termine. Le monde Dark-Hunter évolue, mais Ash et les autres seront toujours là et vont encore avoir leur place dans cet univers élaboré."

Et voilà la question qui revient souvent : "Mais si nous sommes dans l’arc narratif sur Jaden, où est-il ?"

   Car c’est vrai que nous l’avons à peine vu dans les romans.
   Et bien vous serez surpris mais en réalité, nous avons bien plus d’infos que nous le pensons, même en se penchant uniquement sur les publications françaises. Car Sherrilyn Kenyon et son équipe ont un jour expliqué ceci à ceux qui s’interrogeaient :

   "Jaden apparaît partout dans les Les Chroniques de Nick et est apparu dans beaucoup de tomes des Dark-Hunters. Tous les éléments à propos des Dieux originels et leur guerre (la Primus Belum) sont importants pour lui, puisqu’il les sert. Jaden n’a pas été absent. Il s’est retrouvé dans de nombreux tomes depuis, incluant Le gardien d'Azmodea et Styxx et nous avons un tas d’informations sur lui. Vous ne l’avez sûrement pas encore réalisé. Les histoires parlent des personnages comme un tout, un ensemble, et des personnes dans leurs vies. Ce ne sont pas des entités isolées."

   Les  arcs ne sont pas figés dans la pierre et ne suivent pas un chemin linéaire
   Et oui, vous avez bien lu : tout ce qui concerne les dieux originels, concerne aussi le mystérieux Jaden.
   C'est aux lecteurs attentifs de regrouper les éléments et d’en tirer des conclusions ou d’élaborer des théories.

   Elle rappelle même sur le site Goodread que :

"Les choses/évènements qui ont lieu en ce moment sont essentiels pour son livre."

Toujours plus de théories, d'actions et de rebondissements

   Car en réalité les éléments importants foisonnent. S’il n’y avait pas toujours des indices primordiaux à retenir dans les premiers livres et qu'il y avait moins matière à se poser beaucoup de questions sur l'histoire, les personnages, et la complexité de l'univers dans lequel évoluent les héros de la série Dark-Hunter, cela fait bien longtemps que ce n’est plus le cas. 

   A présent, impossible de ne pas partir sur de longs débats et théories sur les livres de cet "arc narratif" qui a apporté son lot de questionnements. Car les intrigues ne manquent pas sur les dieux originels et les êtres qui les entourent ou sont arrivés dans leur sillage.
   Sherrilyn Kenyon y répond progressivement, d'un roman à un autre, et même aujourd'hui, d'une série à l'autre (car l'univers Dark-Hunter s'est étendu bien au-delà de la série originelle).

   Les lecteurs maniaques iront jusqu’à lire et relire les livres, bloc-notes en main pour ne rien louper sur un personnage, un évènement, une filiation nouvelle, un sous-entendu, une impression, etc... (je plaide coupable) des indices qui nous amènent progressivement à découvrir ce qui se cache derrière les plus énigmatiques des personnages créés par Sherrilyn Kenyon. Parmi lesquels : Jaden.

  Vous pensez ne rien savoir sur Jaden ? Et pourtant, vous avez déjà des réponses...

   Qui a relevé que, à sa façon bien à elle, Sherrilyn Kenyon a déjà révélé son identité dans Le gardien d'Azmodea ? En tout cas, elle a donné à ses lecteurs de quoi se poser la bonne question. Et d'en trouver éventuellement la réponse. Bien sûr, elle ne révèle pas TOUT dans un seul roman, le jeu de piste serait trop facile, mais elle donne des éléments qui vont aider le lecteur à compléter le puzzle. Jusqu'à en avoir une image plus précise.

   De même, LA révélation concernant Apollymi dans La prophétie des songes a là aussi apporté de nouveaux éléments d’importance sur ce que l’on croyait pourtant bien établi sur des personnages comme Acheron. Car il n'a pas révélé tous ses secrets, et l'un d'eux alimente aussi de nouvelles théories sur le dieu atlante et sa filiation.

   Vous l'aurez remarqué, les dieux originels sont au cœur de cet arc. Et plus vous vous concentrerez sur eux, plus vous verrez le lien avec Jaden et en apprendrez sur lui. Dans Le prédateur de rêves, il est bien dit que Jaden est "le talon d'Achille de Noir," et Deimos ajoute même :

"Si nous libérons Jaden, nous pouvons l'emporter sur Noir et Azura.
Son pouvoir est immense, mais pour l'heure, il est leur esclave et à l'interdiction de leur porter préjudice."

   Il est donc bien l'un des piliers de(s) l'intrigue(s) qui tourne(nt) autour des dieux originels.
   Vous n'êtes toujours pas convaincu ? Et pourtant il y a plus encore...

   Tous les nouveaux personnages qui ont surgit dès le livre de Stryker, sont effectivement aussi tous liés d’une manière ou d’une autre à au moins l'un de ces six dieux originels. Le Malachai (l'un des personnage présent depuis le début de la série) est une créature du Mavromino, tandis que les Sephirii (dont Jared), leurs ennemis naturels, se battent pour le Kalosum. [Petit rappel de ce dont on parle, ici : Dieux originels / Mavromino / Kalosum].
Et n’est-il pas dit que Jaden a un lien avec Jared ?
La liste des personnages et des liens s'allonge de romans en romans !

    Parmi les six dieux, quatre ont disparu - c'est d'ailleurs l'une des principales énigmes à résoudre - puisqu'ils sont aussi la clé pour aider à vaincre Noir et Azura… Tout au long de "l’arc Jaden", vous verrez que des éléments nous sont donnés pour les retrouver et qu’ils ne sont peut-être pas si loin, et proches de personnages que l'on croyait pourtant bien connaître. Pour quelques uns, la réponse est même donnée noir sur blanc sans sous-entendus (et non je ne vous dirais pas quel livre, juste qu'il est bien paru en français, donc aucune excuse).

   Regardez bien et vous verrez que les dieux originels sont mentionnés dans presque la totalité des livres depuis Acheron. Les réponses sont même données dans Les Chroniques de Nick pour deux des principales questions que les lecteurs de posent : Qui est Jaden ? Et quel est son lien avec Jared ? Sans doute seront-elles aussi données bientôt dans la série Dark-Hunter…

 
La série évolue et prend un tournant, son lectorat aussi...

    Dark-Hunter, comme la majorité de livres de Kenyon, est une série "multigenre". Sur son site officiel, l'auteur parle d'ailleurs volontiers d’Urban Fantasy, pour décrire sa série. Mais il est vrai que ce genre littéraire a été publié par la ligne éditoriale J’ai Lu pour Elle, qui est axé romance, et vise essentiellement un lectorat féminin (oubliant que des hommes aussi, lisent la série).

   Cette évolution de la série, où la romance est un appui d'arrière plan pour une action plus poussée, beaucoup des lecteurs francophones ne s’y attendaient sans doute pas, et pour cause : en France et par ricochet dans les pays francophones, la série a été cataloguée "romance / littérature sentimentale".
   En ce sens, l’éditeur français a d’ailleurs sur une très longue période, transformé le texte original pour qu’il corresponde aux codes de la romance, et beaucoup moins au genre fantastique. Oubliant que la "romance paranormale", c’est aussi et avant tout de la littérature fantastique avec une romance, qui n’est pas nécessairement la raison d'être de l'histoire. L'éditeur n'a également pas pris en compte que "Littérature sentimentale" et "Fantastique" n'ont pas la même visibilité sur le marché du livre (mais ceci est un autre débat que je pourrais développer dans un autre article), ce qui est sans doute selon moi, l'une des raisons de "l'essoufflement de la série" évoqué par l'éditeur. Au final, le lectorat ciblé semble commencer à bouder la série.
   D'ailleurs, la "critique" qui revient le plus souvent sur internet pour les livres parus après Acheron est "l’histoire de couple n’est pas assez développée". Et même parfois "la série aurait dû s’arrêter avec Acheron".


   Sherrilyn Kenyon l'avait pourtant annoncé en même temps que l'entrée dans ce nouvel arc : "[...] Le monde Dark-Hunter évolue, mais Ash et les autres seront toujours là et vont encore avoir leur place dans cet univers élaboré."

   S’il est vrai que les premiers livres laissaient paraître une action un peu faiblarde par rapport à l’histoire de couple (un fait amplifié par la réécriture faite lors de la "traduction" française), ce n’est plus vraiment le cas à partir du livre Acheron (qui clôt "l’arc Acheron"), le lectorat l'a bien remarqué et n'a pas toujours suivi.
Ne serait-il pas temps de viser un lectorat plus large pour lui apporter un nouveau souffle ?

   D'autant qu'il semblerait que nous ne soyons pas au bout de nos surprises avec le "Darkhunterverse".

   En effet, même si Sherrilyn Kenyon ne peut encore rien dire sur l'histoire de Savitar, le Chthonien qui sera donc théoriquement au coeur du prochain arc narratif, voici ce qu'elle a répondu à une lectrice sur Goodread:

"Concernant Savitar... son livre changera le monde et tu ne veux vraiment pas voir ça. Crois-moi. Ce n'est pas encore le moment. Nous ne sommes pas prêts pour des changements de cette magnitude."

"Il faudra encore un certain temps (pour lire son livre). Sav' fait partie de ceux qui modifieront sérieusement leur monde. Nous ne sommes pas encore vraiment près pour les changements que son livre apportera."

    Les changements, les évènements qui surviennent dans "l'arc Jaden" (toujours officiellement en cours, même si rien n'est figé dans la pierre et que d'autres arcs le croisent), ne sont donc apparemment qu'un début, de quoi ravir les lecteurs et lectrices de grandes (très grandes !) sagas littéraires fantastiques. La série Dark-Hunter est encore (très) loin de s'arrêter, et nous n'avons donc pas fini de nous poser des questions et d'élaborer des théories sur cet "univers élaboré" qu'est le DarkHunterverse.

- Dark-Hunter Francophone -

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir